D'une part il me faudra faire des recherches approfondies pour retrouver une partie de son contenu, ce n'était pas un blog très connu, très "en vue"

donc sa récupération est problématique ce me semble pour les notes situées entre septembre 2013 et octobre 2014, il n'en reste rien!

(cf webarchives)

 

d'autre part, il m'est difficile de reprendre le graphisme après ce qui vient d'arriver à Charlie Hebdo

ne me demandez pas trop pourquoi en ce moment, peut-être y verrai-je plus clair mais plus tard!

 

que dire? sinon que c'est un peu moi aussi qu'on a assassinée là

(n'y trouvez aucun discourt prétencieux, mais simplement c'est que le crayon me "tombe des mains" depuis le 7 janvier!)

 

à chaud j'ai fait plusieurs choses que je vais mettre ici cependant:

 

c'est presque comme si on partait de la petite maison dans la cité indus, dernière oeuvre conservée d'octobre 2010 par le back-up de Stéphane

et qu'on aboutisse en 3 étapes à la troisième des peintures totalement ensanglantée ci-dessous:

 

 

 

Si tu dévides le film à l'envers, tu pars du sanglant pour reconstituer un paysage rempli de vie et d'espoir:

 

 

 

 

 

une chance de refaire le monde, un monde!

c'est ma foi en l'homme qui domine!

 

KM